Podcast #1: Juliette Gréco

 

« C’est très dur, c’est très compliqué pour moi, c’est très douloureux: il faut savoir partir joliment » avait-elle confié à un journaliste d’RTL le jour de l’annonce. A 88 ans, Juliette Gréco fait ses adieux à la scène avec une dernière tournée qui passera notamment par le Printemps de Bourges le 24 avril.
Elle y chantera Brel, Ferré, Gainsbourg : ces artistes qu’elle a interprété, ces hommes qui l’ont accompagné tout au long de sa vie comme Boris Vian, Sartre ou Simone de Beauvoir ont porté ses débuts. Elle a chanté Georges Brassens, aimé Miles Davis, fait éclore la lumière de Saint-Germain des Près mais incarne aussi en 2015 une certaine modernité.
Élégante, intemporelle et militante, on résume trop souvent Juliette Gréco à ce « Déshabillez-moi » et une forme de désinvolture chic, elle sait être aussi grave, sensible et drôle.
En quelques titres et des extraits d’interviews (de 1957 à 2013), La Bande Sonore vous invite à (re)découvrir Juliette Gréco à travers sa voix, comme seule compagne.